Les extensions de cheveux après une chimiothérapie

Posté le 25/04/2016 0 2246

extension de cheveux après une chimio

Les extensions de cheveux après une chimiothérapie

Après la chimiothérapie, quelle femme ne rêve pas de retrouver de beaux cheveux ? Aujourd'hui avec les extensions de cheveux, il est possible de combler rapidement les parties clairsemées et d'avoir par la même occasion une longue et belle chevelure.

Quels types d’extension de cheveux utiliser ?

Pour un résultat naturel, il est préférable d'opter pour des mèches naturelles plutôt que des mèches en fibres synthétiques. Les extensions de cheveux à clip sont les plus faciles et les plus rapides à fixer. Ces rajouts sont maintenus sur les cheveux grâce à de petites pinces, d'où leur nom. Une extension cheveux à clip, dont un large éventail est disponible ici, se porte sans aucun problème au quotidien, et ce, pendant 3 mois.

Il est également possible de recourir à des extensions munies de bandes adhésives. Dans ce cas, les rajouts sont collés sur une bande adhésive qui sera par la suite fixée à une petite mèche de cheveux. Les bandes larges permettent ici de combler parfaitement les parties clairsemées.

Les extensions avec connecteurs sont aussi une alternative à envisager. Ce procédé consiste à glisser les rajouts et des mèches naturelles dans un petit anneau qui sera par la suite resserré avec une pince.

Pour les extensions piquées, les mèches d'extensions sont rattachées aux cheveux naturels avec un fil élastique dont la teinte se fondra avec la couleur naturelle.

Les extensions précédentes sont toutes des procédés à froid, mais il existe également une méthode à chaud beaucoup plus pérenne, celle de l'extension à la kératine. Offrant un rendu très naturel et pouvant durer jusqu'à 6 mois, ce type d'extension recourt à la kératine de synthèse, un produit identique à la kératine naturelle des cheveux. Fondue avec une pince chauffante, elle servira de colle pour fixer les rajouts cheveux aux mèches naturelles.

À propos de la repousse des cheveux après la chimiothérapie

Après la chimiothérapie, les cheveux repoussent, mais avec un certain décalage puisque ces séances ont tendance à endommager la racine capillaire. Celle-ci mettra donc un certain temps avant de fonctionner normalement. Voilà pourquoi, la repousse des cheveux ne s'observe que 1 à 2 mois après l'arrêt de la chimiothérapie. Avec une chute retardée, les sourcils et les cils repousseront quant à eux plus tardivement.

Alors que les cheveux commencent à pousser, leur texture et leur couleur peuvent changer. Ce phénomène peut être passager. Les cheveux retrouveront leur aspect initial environ 12 mois après la cure. Toutefois, chez certaines personnes, ces changements sont définitifs.

Les médicaments utilisés durant la chimiothérapie peuvent également avoir une incidence sur la qualité des cheveux. L'hormonothérapie par exemple peut rendre la chevelure plus fine.


Contrairement aux idées reçues, le port d'un turban ou d'une perruque ne freine en rien la repousse des cheveux. Couper les cheveux après la dernière séance n'accélèrera pas non plus leur repousse puisque c'est la racine qui commande ce phénomène.

Posté le 25/04/2016 0 2246

Laisser un commentaireRépondre à ce commentaire

Vous devez au préalable vous connecter pour poster un commentaire.

Derniers commentaires

Aucun commentaire ...